Alimentez les belles choses de la vie !

Pannocina de Koenigswarter la bienfaitrice des Jazz Men de New York

Hello tout le monde! J'apprécie beaucoup le JAZZ! Cette musique me touche et me fait voyager... Alors, aujourd'hui, j'ai envie de vous partager la biographie d'une Grande Dame qui est venue en aide aux plus Grands Artistes-Musiciens JAZZ MEN New Yorkais des années 60. Lisez plutôt!

Kathleen Annie Pannonica de Rothschild est née à Londres en 1913, dans une famille très aisée.
En effet, tout le monde connait sa famille Méga Riche et Très influente, une famille de banquiers, les ROTHSCHILD.
« NICA », de son surnom, se marie avec le Baron Jules KOENIGSWARTER, un militaire, avec qui elle aura 6 enfants.
Après la seconde guerre mondiale, à laquelle ils participent activement au côté de leur pays, Pannonica et son époux quittent l’Angleterre pour s’installer aux USA.
Malgré son rang social, « NICA », n’a rien d’une baronne. Elle n’est pas à l’aise dans ce milieu et ne supporte pas les mondanités.
La Baronne est une passionnée, elle fait des études d’ART et excelle en dessin mais surtout en peinture.
Trop différente de son époux, il finit par la quitter.
Puis, la famille ROTSHILD lui coupe les vivres et la renie a cause de sa personnalité trop originale!
Cependant, elle arrive à garder quelques biens qui lui permettent d’acheter une superbe maison dans le New Jersey.
Elle se passionne pour le Jazz BeBop et passe son temps dans les bars à écouter cette belle musique et fréquenter les plus Grands artistes de Jazz.
Devant leur extrême pauvreté pour certains, elle décide de les héberger gracieusement.
Elle devient la bienfaitrice et soutient tous les Grands Noms du Jazz!
Pannonica les photographie avec un Polaroid lors de concerts dans les bars, mais aussi chez elle… Et parfois même pendant leur sommeil !
Elle leur demande à chacun d’exprimer trois vœux qu’ils voudraient se voir réaliser sur le champ! Tous se prêtent au jeu!
300 JAZZ MENS seront interrogés par la mécène .
Nombreux souhaitent seulement vivre de leur musique plutôt que de supporter leur misèreéconomique. Ils rajoutent souvent vouloir une bonne santé pour leur famille.
Cette dame est appréciée de tous!
Quelques-uns d’entre eux composeront des œuvres en son honneur !
Elle côtoie Mike Devis, Charlie Parker, Bud Powell, Duke Ellington, Mingus, Beaver Harris, Richard Wilkinson et surtout Thelonious Monk…
A sa mort en 1988, le pianiste, Tommy Flanagan va composer « Thelonica », qu’il dédit, à Pannonica ainsi qu’à Thelonious MONK, avec qui elle eut une relation amoureuse.
C’est la petite fille de « Nica », Nadine de Koenigswarter qui fera publier toutes ses photos et ses écrits dans un livre: « Les Musiciens de Jazz et leurs trois vœux. »

Pourquoi cette femme m’inspire?
Cette Dame est allée au bout de sa cause, de ses convictions jusqu’à être reniée par sa famille, son rang!
Remettons-nous un instant à cette époque! Quel courage!
Elle s’est laissée porter par ses valeurs et ses aspirations profondes ! C’est une belle leçon de vie!
Sans aller pour autant se faire renier par sa famille, allons vers ce qui nous inspire vraiment, vers ce qui nous fait vibrer …sans crainte ni peur!
Soyons les créateurs de Notre Vie.
Allez!
Adishatz

Laure

Recommended Posts